Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Your lie in April

Publié le par Lili le fennec

Your lie in April

Scénario et Dessin: Naoshi Arakawa

Tomes: Série terminée en 11 tomes au Japon.

Éditeur français: Ki-oon

Résumé:

À 11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d’interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d’une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d’un blocage psychologique, le jeune garçon n’entend plus le son du piano quand il essaie d’en jouer…
Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l’approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s’approprier les œuvres et les réinterpréter à sa manière… La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa
vie !

Avis:

Je ne voulais pas lire "Your lie in april". L'univers des concertos ne m'attire pas, et le rabâchage médiatique lors de la sortie de ce manga m'a d'autant plus refroidi.

Pourtant, j'en ai finalement fait l'acquisition suite à la grande insistance de mon libraire, tout de même peu convaincue. Pour tout dire, j'ai même traîné un peu la patte pour le lire, retardant sans cesse le commencement de ma lecture. Finalement, un jour où l'ennui se faisait particulièrement insistant, j'ai cédé.

Et bien, quelle surprise! Je me suis retrouvée complètement absorbée au fil des pages! Et malgré un contenu plutôt dense, je me suis sentie bien bête en constatant que le tome était déjà fini. Les personnages sont intrigants et attachants. L'émotion qui se dégage de l'histoire est incroyable et les scènes d’interprétations sont intenses. On s'y croirait. Plus que l'histoire en elle même, plus que l'intrigue, je lis ce mangas parce qu'il me fait vibrer d’émotions. J'ai eu, certes, du mal à l'admettre, mais c'est un coup de cœur: la lecture du dernier tome sorti m'oblige bel et bien à le décréter.

Your lie in April

Commenter cet article